megalithe3.jpg

 

1984

 

 

L'association fait ses premiers pas. Lors d’une sortie printanière aux environs du camping de Kervam, elle fait la connaissance de Patrick Boisselet, professionnellement transféré de Paris, où il s’était initié à la mycologie à la SMF, à Lanester.

Cette année, la 2ème exposition a lieu au Conservatoire de Soye le 14 octobre, lors de laquelle on remarqua la présence de Alain Bellocq et Jean Paul Priou. 

Devant l’extension de l’association au-delà du cercle ploemeurois et l’afflux de mycophiles de tout le département, l’association devenait en octobre 1984 l’Association Mycologique de Ploemeur-Morbihan (AMPM).

Toujours en 1984, Patrick Boisselet, qui a intégré l’association en début d’année, découvre en automne sous cyprès près du bassin à flot à Lorient, un champignon rarissime : Amanita singeri – espèce originaire d’Amérique du sud et confirmée par le mycologue hollandais C. Bas.